COUTELLERIE FRANCAISE
Err

Votre panier : 0,00 EUR
class="OxSiteRating">

Couteau de survie, couteau de buscraft, couteau de survivaliste ...

Le couteau est l’outil numéro un de la vie en plein air, avoir un couteau en poche donne un sentiment de sécurité et de liberté qui permet de se dépasser.

Mais avant de vous expliquer les différences entre un couteau de survie, de buschraft et de survivalisme un petit retour en arrière historique s’impose.

En 1982 un film sort au cinéma et va opérer une véritable révolution dans le monde de la coutellerie ... 

Ce Film c’est le premier Opus de Rambo joué par Sylvester Stallone.

Un couteau nouveau fait son apparition dans le film, il portera le terme générique de couteau de survie.

Il s’agit d’un fort couteau au format de couteau de camp, dans un style assez tactique et surtout renfermant dans son manche cylindrique contenant un « kit de survie » composé d’allumettes, d’aiguilles de couture, ligne de pêche complète...

Le tout étant fermé par un pommeau vissé contenant en plus une boussole.

Ce couteau dit de "survie" est née des rencontres entre Sylvester Stallone (grand amateur et collectionneur de couteaux) et Jimmy Lille son ami coutelier.

Jimmy Lille est d’ailleurs l’artisan qui signera l’ensemble de couteaux de la série Rambo.

L’idée d’avoir un couteau permettant bien plus que couper mais aussi de se sortir de nombreuses situations de conflit comme dans le film, donna l’envie à de nombreuses personnes de fabriquer ce genre de couteaux.

Bref c’est presque à Sylvester Stallone que tout le monde de la coutellerie doit un renouveau et l’ouverture du marché du couteau orienté « militaire » mais plutôt destiné à une utilisation «outdoor intensive».

De nombreux gros couteaux de camp furent créés et dans les années 1990 le graal du collectionneur de couteau était d’avoir une sorte de couteau « à la Rambo ».


Plus récemment la tv réalité ayant fait sa place sur nos écrans.

Des émissions de TV se sont emparées du phénomène de la survie avec des émissions bien connues comme Man VS Wild, the Island et autre Koh Lanta...


Le couteau ou « outil tranchant » est toujours à disposition des candidats pour effectuer de nombreuses tâches qui sont parfois d’ailleurs peu recommandable pour tous les couteaux (creuser dans la terre, utilisation en tant que levier...).

Ces couteaux sont mis à rude épreuve et se doivent d’être d’une grande solidité.

Et les couteaux utilisés sont souvent des formats compacts avec une lame fixe et solide de 13 à 15 cm maximum.

Les couteaux Mora, Gerber, ou Helle sont les plus vus dans ces émissions de survie.

Ceux sont finalement des couteaux que l’on pourrait définir comme des couteaux au « format nordique ».

Le plus connu des animateurs de survie Bear Grylls utilisait un couteau fixe au format très compact avant d’avoir sa gamme « Ultimate » déclinée dans de nombreux formats de couteaux et d’accessoires.

Ceux qui pratiquent la survie parfois volontaire (randonnée en autosuffisance) pourraient être qualifiés « d’amateurs de vie en plein air ».


Récemment les catastrophes naturelles comme Fukushima, les tempêtes et ouragan en Louisiane « Katrina » ont fait naître un courant de pensée comme quoi il fallait toujours se préparer aux pires situations possibles.

Ce courant nommé « survivaliste » ou « preepers » vient surtout des USA et a conquit bien des familles qui stock en prévisions de coups durs nourriture, eau, savon ou même munitions.

Encore plus récemment un autre courant de pensée est venu des États Unis nous incitant à vivre plus près des ressources de la nature, en respectant tous les éléments que la nature offre pour améliorer son quotidien.

Ce phénomène de « back to the basics » que l’on pourrait qualifier de « retour à la vie nature » a généré des modes tel que le DIY... pour Do It Yourself en terme anglophone.

En gros : Fait tout ce dont tu as besoin avec ce que tu as à portée de main.

Ce qui va de faire son potager et ses conserves, à faire son mobilier en bois, recycler ses outils etc...

Les personnes sensibles à ce courant de pensée peuvent être classées dans leurs catégories « coutelière » de buschrafteur.

En gros pratiquent le « buschcraft ».


Ces 3 catégories de personnes ont toutes un point commun, leur outil favori restera pour toujours leurs couteaux.

Et en plus elles ont une capacité à s’en servir pour de bien nombreuses tâches en plus sur la cuisine, la table ou le bricolage.

Le couteau qu’elle possède est un outil indispensable à leurs bien être.

Voici les styles de couteaux totalement différents que ces 3 catégories de personnes utiliseront suivants leurs aspirations :

Le couteau de buscraft doit être simple et léger.

Il est souvent doté d’une lame de 9 à 13 cm et le couteau au style nordique à la faveur des buscrafteurs pour un couteau fixe.

Un Opinel numéro 10 ou 12 reste une référence pour un couteau pliant.

Les lames en acier au carbone dont très appréciées pour leurs facilités d’aiguisage.

COUTEAU OPINEL N°10 INOX

Le survivaliste aura lui plusieurs couteaux préparés en cas de besoins dans plusieurs endroits.

Une pince multi-outils type Leatherman sera appréciée pour ses outils en étui ceinture.

En poche un Victorinox sera privilégié.

Dans la voiture un couteau fixe léger et efficace de type Mora pourrait être utile.

Et dans le sac à dos prévu pour un départ impromptu un couteau de camp sera parfait pour de multiples tâches.

Bref sur des couteaux plutôt « opérationnels » et pensés pour servir.

Pour les amateurs de vie au grand air il y a plusieurs styles.

Un randonneur en haute montagne cherchera la légèreté et aussi bien les Opinel que tout autre couteau régional pourra convenir.

Au format couteaux fixes le style nordique a une fois de plus ses amateurs.

COUTEAU FIXE NORDIQUE KARESUANDO -RAVEN-12c27

Quel que soit ce que vous pouvez demander à votre couteau, il faut le choisir en fonction de votre goût et votre plaisir ...

 
Le site www.coutebox.com est un site de vente en ligne de couteaux artisanaux, industriels, de table et de cuisine, géré par la boutique rémoise, la Coutellerie & Casserolerie Champenoises.
Nous vous proposons via ce site de pouvoir commander 24h sur 24 et 7j sur 7 des couteaux et accessoires.
Le site Coutebox et son équipe garantissent la qualité des produits et vérifient leur conformité avant chaque envoi de colis. 
Retrouvez également les autres articles de notre boutique sur www.coutellerie-champenoise.fr