COUTELLERIE FRANCAISE
Err

Votre panier : 0,00 EUR
class="OxSiteRating">

Les couteaux performants, plaisants et pas chers, la coutellerie européenne résiste ...

Le monde de la coutellerie a été profondément bouleversé par l’arrivé de la production et surtout de l’amélioration de la qualité des produits chinois.

Comme dans de nombreux secteurs d’activités, la production de masse des couteaux chinois a quelque peu bouleversé certaines grandes marques ou habitudes de couteliers.

Les marques « major » haut de gamme surtout américaine et high tech comme le sont Spyderco, Benchmade, CRKT pour les plus connues ont depuis longtemps fait faire des couteaux en Chine parfaitement réalisés dans les matériaux les plus à la pointe de la technique.


Les We Knives, RikeKnife pour les plus connues ont d’abord été des sous-traitants des grandes marques.

Avant de s’émanciper et créer leurs propres marques commerciales vers les années 2014 - 2015).

COUTEAU PLIANT WE KNIFE - WE704CF-C
COUTEAU PLIANT WE KNIFE - WE603C
COUTEAU PLIANT RIKE KNIFE - RK1504A-PL
COUTEAU PLIANT RIKE KNIFE - RK1507T-PL

Pourtant si il y a bien un secteur ou la Chine n’a pas réussi à détrôner les grandes marques de couteaux, c’est bien dans les couteaux économiques et performants.

Parfois copié mais jamais égalé, il semble que la Chine ai laissé sa place aux marques et styles de couteaux qui n’ont jamais fait « sous-traité » dans cet immense pays capable de produire en masse à bas coût.

Voici un tour d’Europe des marques de couteaux qui ont non seulement résisté à la production asiatique.

Mais qui ont en plus largement convaincu les fabricants asiatiques que ne plus tenter de les copier... car ils n’ont jamais pu faire aussi bien au même prix.

Toutes les marques de couteaux citées ici ont de nombreux points communs :

Une longue histoire souvent familiale,

Un style unique et reconnaissable au premier coup d’oeil, 

Une simplicité de fabrication optimisée par des outils bien pensés et souvent anciens

(estampes de lames identiques depuis des lustres)

Et une production de masse, qui a permis de conquérir des marchés à l’export.

Les couteaux Opinel

Le fameux couteau savoyard inventé par Joseph Opinel en 1890 reste toujours une star des couteaux pliants.

Pour une dizaine d’euros il est possible de s’offrir une des couteaux dont la réputation quant à la qualité de coupe est internationale.

Un Opinel numéro 8c’est le couteaux de poche idéal pour vos randonnées ou sorties au restaurant.

Mais ce couteau est aussi parfait pour tout ce qui est bricolage et camping.

L’Opinel est un des symboles de l’art de vivre traditionnel francais.

De plus la marque savoyarde propose maintenant un vaste choix de couteaux de cuisine et de table.

Mais aussi des outils de jardin et des coffrets cadeaux.

Pour l’anecdote les chinois n’ont jamais réussi à reprendre le style et la qualité du façonnage du manche en hêtre et de la réalisation de la virole tournante de blocage.

Les couteaux Douk-Douk

Autre couteau bien français et encore fabriqué à Thiers par les établissements Cognet : Le Douk-Douk

Une tôle pliée avec un motif, un ressort, une bélière et une lame toujours très tranchante ... Voici la recette de ce coutelier à succès.

Qui dure depuis longtemps et qui, à la vue du succès actuel de ce petit couteau n’est pas prêt de s’arrêter.

Le Douk Douk permet pour une vingtaine d’euros d’avoir un couteau parfaitement tranchant et durable.

Même à l’export ou le Douk Douk est une référence, en Afrique du Nord et dans l’ensemble des anciennes colonies françaises, le Douk Douk est le compagnon de poche de nombreux utilisateurs.

Cognet produit aussi d’autres couteaux pliants comme le fameux Capucin ou le Thiers.

Il existe en France un grand choix de couteaux performants, traditionnels et ayant une histoire séculaire comme le couteau de Nontron, les sujets Coursolle fabriqués à Thiers et bien d’autres produits locaux moins industriels.

Les couteaux Old Bear

Old bear est un peu à l’Italie l’équivalent du couteau Opinel en France.

Un couteau économique réalisé depuis 1925 par la manufacture coutelière Antonini a Maniago.

Le manche en bois d’Olivier ou de noyer est doté d’une virole de blocage fixe dont un ergo discret s’active à la main et vient bloquer la lame ouverte ou fermée.

La lame en acier inox 420 procure une coupe excellente et s’aiguisera très bien.

Couteau Automatique Italien

Depuis toujours l’Italie propose la fabrication de couteaux économiques et bien pensés.

Un couteau qui a marqué des générations entières tant il a été utilisé dans de nombreux films avec souvent le rôle de « mauvais ».

Son style est largement inspiré des stylets sardes et propose donc un style élancé et fin. 

La lame est éjectée en appuyant sur un bouton poussoir et fait ressortir une lame souvent à forme lancéolé et pointue.

Pour débloquer la lame il convient d’effectuer une rotation du quillon de la mitre , ou bien de pousser le bouton d’éjection.

Maniago reste la ville d’où est produit la plupart de ces couteaux automatiques.

Il faut compter une trentaine d’euros pour avoir un couteau automatique Italien qui est le plus souvent monté en matériaux naturels comme la corne ou les bois.

La encore, ce style n’a jamais été reproduit avec succès par la production chinoise.

Les couteaux Pallares

L’excellent couteau catalan est produit à Solsona au cœur des Pyrénées (entre l’Andorre et Barcelone).

Depuis 3 générations la fabrique Pallares produit des outils de jardin et des couteaux en tout genre.

Toujours avec la même philosophie : produire beaucoup et bien pour permettre d’avoir des prix bas.

C’est ainsi que les couteaux pliants sont déclinés en 3 gammes :

Les Gabachas 

Les Comuns

Les Ripoles

Les Maillorquina en système 2 clous en manches en bois

Le plus souvent et de manière plus « traditionnelle » les lames sont en acier au carbone de type XC80 et donne une coupe excellente et une facilité d’aiguisage.

Mais aussi un acier inox est proposé à la vente.

Les couteaux Pallares Solsona sont aussi d’excellents couteaux de cuisines dotés de manches tournés en bois de buis le plus souvent, et d’une virolé en acier.

Les lames sont déclinées dans plusieurs tailles et fonctions, et la géométrie de lame est très bien pensée.

La série de couteaux de cuisine Aragon est semblable au style que l’on utilise en France avec un manche riveté en bois de hêtre et un retour de manche en bec de corbin ... Presque un air de couteau Sabatier.

D’autres couteaux produits en Espagne comme Nieto ou Muela proposent des couteaux économiques et performants mais dans des styles largement reproductibles par de la coutellerie d’import.

Les couteaux M.A.M

MAM produits au nord du Portugal depuis 1870 et sont spécialisés dans la fabrication de couteaux pliants économiques.

Le manche en bois de hêtre fendu et la lame en acier inox très tranchant en font un couteau léger et efficace parfaitement adapté à une utilisation au quotidien en temps que couteau de poche.

Il faut compter à partir de 6€ pour s’offrir un couteau MAM.

Les manches sont rehaussés par une mitre faisant office de maintient du rivet et donne une assise au bois.

Certains couteaux sont dotés d’un efficace mécanisme de type Liner-lock intégré dans le bois fendu.

Aussi certaines lames sont dotées de revêtements au nitrure noir ou doré donnant un coté contemporain à ce couteau à l’histoire séculaire.

Les couteaux Victorinox

Le couteau suisse est un des styles de couteaux que la Chine a le plus tenté de reproduire, voire de copier.

Sans jamais inquiéter la supériorité technique et la notoriété du fameux couteau suisse produit par Victorinox le plus souvent, mais aussi auparavant de Wenger et maintenant de Swiza.

La qualité des mécanismes et les fonctionnalités des lames suisses fait clairement référence au point que le couteau suisse est un des symboles de l’excellence Suisse.

Très connu pour ses couteaux pliants multi-fonctions il convient de ne pas oublier que Victorinox est le premier fabricant mondial de coutellerie et propose aussi une large gamme de couteaux de cuisine professionnelle et d’autres accessoires de cuisine.

Mais aussi un vaste choix de ciseaux et articles de manucure.

Les couteaux Mora

Le couteau Mora est surtout connu pour être une des meilleures manufactures coutelières pour produire des couteaux fixes efficaces et économiques.

Le style nordique est le plus utilisé et les lames sont souvent d’une taille de 10-12 cm.

Bref, la plupart de la gamme Mora propose des couteaux au « format pliant » en version fixe.

Les lames fines et tranchantes sont embouties à la presse (et donc très économiques à découper).

Mais Mora a surtout innové dans l’injection plastique pour la réalisation de manches parfois en bi-densité et même pour réaliser des étuis en plastique injecté.

Toutes ces techniques permettent de produire des couteaux performants, économiques et biens pensés, ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la marque Mora est devenue une référence dans le milieu des utilisateurs de couteaux Buschcraft et même survivalistes.

Il est vrai que les couleurs et les formes de lame permettent à tous d’utiliser des couteaux fixes et performant à des prix proches de couteaux pliants accessibles.

Les couteaux Mercator

Mercator propose une gamme courte de couteaux pliants à pompe dorsale le plus souvent dotés de manches en acier, cuivre ou laiton.

Une sorte de DoukDouk à blocage de lame tant dans le style que dans le mode de construction.

Fabriqués à Solingen depuis 1867 par la manufacture Otter, ces excellents couteaux pliants ont permis à l’entreprise allemande de conquérir des marchés à l’export grâce à sa simplicité et son prix bas.

Il convient d’allouer une trentaine d’euros pour vous offrir un excellent couteau pliant à pompe dorsale et doté d’une bélière.

Les lames sont déclinées en lames en acier inox et au carbone, et même maintenant en lames Damas.

Il en résulte un couteau plat parfaitement adapté pour un port quotidien en tant que couteau de poche de style EDC.

COUTEAU PLIANT MERCATOR 11 CM - INOX / NOYER

COUTEAU PLIANT MERCATOR 11 CM - LAITON DAMAS

COUTEAU PLIANT MERCATOR 11 CM - CUIVRE

COUTEAU PLIANT MERCATOR 11 CM - K55K

Les Higonokami

Le Japon n’est pas uniquement un pays où l’on ne fabrique que les meilleurs couteaux de cuisine au monde.

Le Japon possède aussi une production de couteaux pliants et surtout le style traditionnel de l’Higonokami.

C’est à la base un simple couteau destiné à tailler les plumes d’oies pour la calligraphie japonaise.

Mais depuis quelques années avec l’essor du couteau japonais de cuisine dans le monde, une grosse demande de couteaux pliants venue du Japon montre que ces couteaux sont d’un rapport qualité prix imbattable dont les chinois sont incapables de reproduire.

La lame forgée en acier Aogami ou Shirogami donne un pouvoir de coupe jamais égalé en Chine, le blocage simple est une lentille servant de butée sur le manche qui n’est le plus souvent qu’une simple tôle repliée sur elle-même qu’elle soit en cuivre, laiton ou acier.

Ces couteaux restent des références d’efficacité et de simplicité en restant produits sur l’île voisine de la chine.

Comme vous le voyez dans ces cas couteliers bien précis, il reste parfaitement possible de faire des couteaux pas chers et performants sans délocaliser en Chine.

Copier des styles traditionnels n’est pas le credo de la production coutelières chinois.

La chine restant tout de même un pays intervenant dans de grands nombre de production et de sous-traitants pour les productions haut de gamme.

Mais aussi des copies de couteaux et de styles plus modernes.

 
Le site www.coutebox.com est un site de vente en ligne de couteaux artisanaux, industriels, de table et de cuisine, géré par la boutique rémoise, la Coutellerie & Casserolerie Champenoises.
Nous vous proposons via ce site de pouvoir commander 24h sur 24 et 7j sur 7 des couteaux et accessoires.
Le site Coutebox et son équipe garantissent la qualité des produits et vérifient leur conformité avant chaque envoi de colis. 
Retrouvez également les autres articles de notre boutique sur www.coutellerie-champenoise.fr