COUTELLERIE FRANCAISE
Err

La Boutique Web de la Coutellerie Champenoise

PLUSIEURS SIÈCLES DE TRADITION COUTELIÈRE à THIERS

La villes de Thiers est adossée au flanc escarpé des monts du Massif Central au coeur du Puy de Dôme.

Thiers est traversé par la Durolle qui est son principal cours d'eau, cette dernière a joué un rôle très important dans le développement de la coutellerie à Thiers.

Au cours des siècles la coutellerie Thiernoise s'est modernisée et s'est étendue aux villes voisines comme Saint-Rémy-sur-Durolle qui est également devenu un site majeur de la coutellerie Française.

Saint-Rémy-sur-Durolle est d'ailleurs aujourd'hui la capitale Européenne de la fabrication de tire-bouchon.


Le bassin Thiernois reste donc depuis plusieurs siècles le plus grand lieu de fabrication coutelière Français.


L'origine de cette activité coutelière à Thiers remonte au Moyen - Âge, en effet selon la légende, les croisés auvergnats de retour de la première croisade (1096-1099) aurait ramené d'Orient un secret de fabrication, mais en réalité la métalurgie Thiernoise remonte au XIV ème siècle, faits attestés par des documents d'archives.

Dès le XVI ème siècle le développement de la coutellerie à Thiers permet à la ville d'exporter ses produits ves les Pays Bas, l'Espagne, la Lombardie ... Puis au fil des siècles la modernisation a prit le dessus et les fabriques Thiernoise ont bénéficié de progrès technique tel que l'arrivée de l'électricité.

Le travail de coutelier s'est donc fait moins épuisant et l'époque ou l'émouleur était allongé au dessus de sa meule avec son chien sur les jambes était donc terminée.

Les avancés industriels ont donc donné naissance à de grosses usines dirigées par les dynasties de couteliers Thiernois de père en fils. Malheureusement beaucoup ont fermé leur portes dans la seconde moitié du XX ème siècle.

De nos jours Thiers reste sans contestation la capitale de la coutellerie en France mais bon nombre d'autres villes ou régions défendent elles aussi leurs savoir faire en coutellerie tel que Nontron, Laguiole, le bassin nogentais ...

Depuis 1994, la confrèrie de Thiers propose son propre couteau tout naturements appelé " Le THIERS ". 

Ce couteau créé sous l'impulsion d'un collectif d'artisans et répondant à un cahier des charges très rigoureux.

Ce couteau " Le THIERS " est un symbole du talent et la grande fierté des artisans du pays. Ce couteau " Le THIERS " a été interprété par les plus grandes coutellerie à Thiers comme Perceval, Goyon Chazeau, la Coutellerie Chambriard, La coutellerie G.David, Florinox, la maison Thiers Issard, Claude Dozorme, la coutellerie Cognet, le coutelier Manu Laplace et tout récement par la Coutellerie le Liérande.

En 2019, Thiers comprend encore 300 fabricants ou artisans, et produit 70% de la production française de couteaux, viennent ensuite la bassin coutelier de Nogent en Haute Marne (réputé pour ses ciseaux) et Laguiole en Aveyron.